Ar et VR Réalités Etendues

AR et VR, décollage imminent ?

AR et VR, décollage imminent ?

Partager sur

AR et VR, décollage imminent ?

Je ne vais pas débattre sur la supériorité technologique de la réalité augmentée (Augmented Reality, ou AR) face à la réalité virtuelle (Virtual Reality, ou VR) car ce débat est déjà clos. Chacune va trouver ses usages spécifiques pour des publics différents et variés ; sans oublier la petite dernière qui monte : la réalité hybride (Mixed Reality, ou MR). Je préfère parler aujourd’hui de l'émancipation de ces technologies grâce à l’arrivée prochaine de la 5G.

En effet, ces réalités étendues (Extended Realities, ou XR), arrivent à maturité. Vous pouvez plonger dans des courses folles et ultra-réalistes avec Gran Turismo Sport en VR ou bien essayer différents meubles IKEA dans votre salon avec l’appli IKEA Place en AR : autant d’usages bien définis et (enfin) utiles. Fini le temps du tâtonnement et de l'expérimentation, nous avons aujourd’hui des awards pour la VR, et les expériences en AR en magasin se multiplient, comme le prouve l’initiative d’Adidas pour le lancement du modèle Deerupt avec un unboxing en AR ; sans parler évidemment des secteurs immobilier, médical et aéronautique qui continuent de s’emparer du meilleur des trois mondes.

Néanmoins, à l’heure de la mobilité hyperconnectée, le transfert des contenus XR en tout lieu et en toute occasion reste, à ce jour, impossible. À ce jour effectivement, car demain arrive la 5G qui nous promet une fusion de l’Internet fixe et de l’Internet mobile, et une réduction drastique des latences pour un bouleversement total de nos usages. Quelles conséquences pour nos expériences augmentées ? L’ouverture au cloud : regarder, créer et partager du contenu en temps réel, sans fil ni machine ultra puissante — la véritable démocratisation maintes fois promise et maintes fois repoussée. Avec la 5G, les acteurs de cette industrie vont enfin pouvoir nous faire la promesse d’une révolution bien réelle !

Tim

Partager sur

Vous aimerez aussi